Œuvres abordées

2007 : Gounod

presse (1) presse (2) presse (3)
affiche 2007

Charles Gounod, Gallia

Le nom de Charles GOUNOD figure en bonne place dans la mémoire collective en raison du succès considérable de certaines de ses œuvres : Ave Maria sur le prélude en Do de Bach, l’opéra Faust et son air des bijoux notamment. Ces quelques titres ne doivent pas faire oublier une production particulièrement abondante et de grande qualité. Gounod reste l’un des grands compositeurs du XIXe siècle français.

Gallia est une œuvre de circonstance composée pour une exposition internationale à Londres en 1871. Ecrite pour soprano, chœur et orchestre, elle dure une quinzaine de minutes. C’est une plainte déchirante de la Jerusalem captive se terminant par une lueur d’espoir et de confiance en Dieu.

Charles Gounod, Messe Solennelle Sainte Cécile

La Messe ste Cécile est antérieure et rendit Charles GOUNOD célèbre en 1855. Elle comprend trois solistes (soprano, ténor et basse), un chœur à voix mixtes et un orchestre. Elle suit les textes de l’Ordinaire (Kyrie, Gloria , Credo, Sanctus et Agnus Dei) auxquels s’ajoutent un Offertoire confié à l’orchestre et trois invocations finales, successivement : Prière de l’Eglise, Prière de l’Armée et Prière de la Nation. L’ensemble de l’œuvre sonne de manière très harmonique avec de nombreuses trouvailles. Le climat général qui s’en dégage donne une bonne idée du sentiment religieux de ce milieu du XIXe siècle : expression de grande douceur dans certains passages (Agnus Dei) , affirmation solennelle et puissante de la foi qui atteint parfois la grandiloquence (Credo). L’ensemble de l’œuvre traduit une grande sincérité de la part du compositeur qui met son talent au service de la musique d’église de son temps.

  • Katharina PERSICKE Soprano
  • Georges WANIS Ténor
  • Bernard DELETRÉ Baryton
© Choeur et Orchestre Inter-Lycées 2006 - 2009. site web : Aurélien Cametti.